L’Hommencolère

Boj aime sa maman. Boj aime son papa aussi. Son gros papa doux. Mais est-ce vraiment Papa qui est là devant lui ? Boj doit tout le temps être sûr. Il doit toujours faire attention. Il ne doit pas discuter, ne pas être dans le chemin. Parce qu’à tout moment il peut faire sortir le monstre qui vit à l’intérieur de son père. Un monstre qui vit dans une cave sombre derrière la voix de Papa. Un monstre qui parfois remonte lentement et envahit le corps de Papa. C’est L’Hommencolère. Quand L’Hommencolère arrive c’est trop tard, il n’y plus rien à faire, personne ne peut l’arrêter. Pris de remords, convaincu que c’est de sa faute, Boj porte un lourd secret. Il est pris avec l’envie de sortir et le besoin de rester. C’est alors qu’il rencontre le Chien. Le Chien rencontre Boj et ce petit être fragile et tourmenté l’attendrit. Les rôles s’inversent et le Chien décide d’apprivoiser le garçon et de lui offrir simplement ses grandes et douces oreilles, sans lui poser de questions. Lentement, timidement, Boj raconte au Chien, puis aux oiseaux, puis à l’herbe, puis à l’Arbre. Une porte s’entrouvre alors à l’intérieur de Boj et il décide de demander conseil… au Roi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’Hommencolère est une adaptation théâtrale du texte norvégien Sinna Mann de Gro Dahle tiré de l’album illustré par Svein Nyhus. Dans ce texte, l’auteur aborde le thème de la violence conjugale, mettant en lu- mière l’impuissance de l’enfant, la plasticité de sa vision du monde et sa résilience.

Avec ce spectacle, Le Bureau présente à un public de 9 ans et plus une réalité qui touche encore beaucoup trop d’enfants — la violence — et offre, par le fait même, l’occasion de vaincre l’isolement que peut sentir un enfant en difficulté.

Le texte poétique est livré par un conteur qui utilise la marionnette sur table et le théâtre d’ombres pour raconter son histoire. À ses côtés, deux marionnettistes.

Le spectacle inclus une animation avec le public dans la salle, après la représentation. Cette animation, inspiré de la pratique de la philosophie avec les enfants, vise à faire de la violence conjugale un enjeux social le temps de l’événement. L’occasion est alors offerte au public de réfléchir ensemble à quelque chose d’intime : Quoi faire face à la violence conjugale?

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les premières représentations ont eu lieu à la maison de la culture du Plateau Mont-Royal en avril 2013 et au Théâtre de la ville de Longueuil en octobre 2014. Depuis, Le Bureau travail conjointement avec le réseau à coeur d’homme pour développer des outils pédagogiques en lien avec le spectacle et mettre en place de nombreux partenariats.

Affiche: Madibou

Affiche: Madibou

 

Pour les archives cliquez ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s