Le Quatrième: Encore une fois sur le fleuve – Le Bureau – Bar Les Pas Sages

Le Quatrième: Encore une fois sur le fleuve – Le Bureau – Bar Les Pas Sages.

Critique
Par Yves Rousseau

Avec « Encore une fois sur le fleuve », la nouvelle compagnie théâtrale « Le Bureau » entame avec superbe son existence par une adaptation donnant voix vivante aux personnages et univers uniques de Prévert.

Au côté cour, se tasse contre le mur une petite scène de quatre mètres carrés, puis, plus loin, le long du mur, une banquette surélevée est dominée par une luminescente évocation d’un minéral pont à arches. Côté jardin, un mince passage traverse l’étroit espace rectangulaire, longeant le comptoir du bar. Oui, l’espace de jeu est éclaté, et le lieu complet est investi, dans une occupation multidimensionnelle de l’espace.

La beauté torturée et spleenétiquement peuplée d’êtres vibrants mais déchus de Prévert est révélée par la surréelle course du Soleil sur Paris, bercée par les flots tranquilles de la Seine, dans laquelle la misère se jette en reflet d’espoir, dans toutes les couleurs belles, laides et même sordides de la vie.

Ces êtres incarnés, bellement, surgissent en éclats temporels vibrant et fiévreux : le temps qui passe et serre la gorge de souvenirs, avec cette dame mature, tantôt ici et là, tantôt assise au bar, saluant avec nostalgie poignante un autre jour, encore, qui se pointe dans le « viol_de la nuit »; le temps arrêté dans l’abandon aux eaux, là devant , sur le parapet du pont, voilà l’aria d’adieu puis le saut de l’ange du « loqueteux absurde et magnifique », dans le soulagement de la disparition; puis ce temps qui perce le cœur par la blessure des passions perdues, comme cette vieille déchue dans l’opprobre de la bêtise qui retrouve sur ce banc, un instant, amant et doux souvenirs devant les flots incessants du destin et de l’oubli.

Organique, trippatif, existentialiste, l’ensemble est ponctué de façon suave et profonde, par des chansons de Prévert (ex. C’est une chanson qui nous ressemble) joliment interprétées par Isabel Rancier, et enveloppé par les effets space-country-bistro-guinguette planant de Mathieu Vigneault, avec sa Gretch G6120 en son direct sur ampli Fender Bassman GT original.

L’interprétation est incarnée, dans une superbe communion générationnelle où jeunes comédiens allumés partagent l’espace avec des vétérans, soit Catherine Bégin et Luc Morissette, magnifiques dans le rôle des vieux amants : superbes présences.

Quarante-cinq minutes de bonheur vibrant, le lieu, l’espace et le temps sublimés par le geste et la parole.

____________________________

Poèmes et chansons par Jacques Prévert

Adaptation et mise en scène par Gabrielle Néron

Comédiens : Catherine Bégin, Catherine David, Benoît Drouin-Germain, Luc Morissette et Geneviève Néron

Composition musicale de Mathieu Vigneault
Conception d’éclairage par Josiane Fontaine-Zuchowski
Musique par Isabel Rancier et Mathieu Vigneault
Photos par Madeleine Marcil et Isabel Rancier
Installation Photographique par Isabel Rancier

Dates à venir :

Lundi le 7 et 28 septembre 2009 à 20h : Hôtel Blainville, 29 rue Blainville ouest, Ste-Thérèse, J7E 1X1
Lundi 9 novembre et Lundi 1er mars 2009 à 20h: Taverna, 195, rue de Bellechasse, Mtl, H2S 1W3
Lundi le 8 mars 2010 à 20h: Bistro Invivo 4731 rue Sainte-Catherine est, Mtl Qc, H1V 1Z3

Publicités

A propos Le Bureau - Firme théâtrale

Le Bureau – Firme théâtrale est un organisme à but non lucratif qui se consacre à la production et à la diffusion d’événements théâtraux. Les textes littéraires qui n’ont pas pour première vocation d’être théâtraux servent généralement de base à la création des projets du Bureau.
En passant | Cet article a été publié dans Archives Encore une fois sur le fleuve, Nouvelles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s